Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 12:58
karl_lagerfeld_echarpe.jpgHier je sirotais une bière, au soleil, place du palais de Justice de Nice, avec mes parents, au bar de la dégustation (une des rares terrasses du coin où il est possible de poser ses fesses et boire un coup sans devoir faire un emprunt sur 30 ans).

Là, j'appris qu'il y avait une nouvelle mode : une façon de mettre son écharpe.

Et figurez-vous que tel monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir : j'étais à la mode !

Je vous explique le truc : vous pliez votre écharpe en deux (dans le sens de la largeur, sinon ça marche pas, bande de nazes) puis  vous glissez les deux extrémités dans la boucle.
Evidemment, il faut faire ça, autour de votre cou.
Faut vraiment tout vous expliquer, j'vous jure ...

Ca tient contre les  coups de vent et c'est facile à deserrer quand  vous rentrez dans un magasin de fringues où, en général, il fait 50 degrés (au bas mot).

Je tourne la tête à gauche : un type avait une écharpe mise de cette façon.
A droite, idem. En face : idem ... Tel David Vincent voyant des envahisseur partout, je me rendis soudainement compte que la mode de l'écharpe mise ainsi s'était propagée à travers le monde connu et inconnu.

Le hic, c'est que j'ai trouvé cette technique tout seul comme un grand et que je l'ai adoptée depuis le jour où j'ai dû mettre une  écharpe (il y a belle lurette, mes ayeux).

Et c'est là, que j'ai eu la révélation : ayant habité un peu partout en France, c'est moi qui étais l'instigateur de cette mode. Un crédit beul !  Watchaaa !
Karl Lagerfeld peut aller se rhabiller.
Déjà qu'il m'a copié en arborant une queue de cheval (je parle de celle derrière la tête, bande de petits canaillous).

Désormais, la mode, c'est moi. Qu'on se le dise !

Carla, vient ici ! hop hop hop !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Frédéric Minéry - dans Les aventures de Jean-Fred
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

http://www.wikio.fr