Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 10:52

Et voilà ... C'est bientôt la fin de l'été.
Il va falloir remettre nos doudounes, bottes, pulls ...

Naaaaaaaaaan ... j'déconne, j'habite à Nice. :o)))

On va encore voir des gamines, la goutte au nez, se trimballer par un froid de canard, avec une grosse doudoune, des moonboots, etc et ... avec le nombril à l'air !

Elles sacrifient le sens de la logique et leur santé pour une mode idiote.

Ok ... Moi je trouve ça hyper sexy un joli ventre (bon ... ok, il y en a aussi des moches et, avec bourrelets en prime, qui sont exhibés sous notre nez) mais comme en général on ne peut pas toucher, ça gave un peu ces exhibitions.


Cet été et l'été dernier, on s'est encore bien marré avec les effets de mode :

Il y a deux ou trois ans, tous les magazines féminins, racoleurs ou people (ce qui désormais revient à peu près au même, vu le contenu de ces magazines respectifs qui tend à s'harmoniser ... vers le bas-fond : sexe, voyeurisme et cie) on ne voyait que des "peoplelettes" qui se trimballaient en slip de bain avec des moonboots aux pieds.
Non seulement, c'est très seyant mais en plus, ça doit apporter beaucoup de fraîcheur aux pieds, à 35 degrés à l'ombre, voire plus.

A Saint-Tropez, j'ai vu une greluche (une de ces pétasses qui marchent en dandinant, faisant tout pour se faire remarquer, le regard fuyant celui des autres de peur de se voir déstabilisées dans leur certitude d'être la plus belle) qui arborait de magnifiques sandales / spartiates / tropéziennes dont le haut était constitué d'une pièce de fourrure qui cerclait la cheville.
Déjà que les sandales, ça vous fait un bronzage de bagnard qui a passé trop de temps derrière les barreaux, mais là ... c'est le pompon ! Chevilles blanches et suintantes sous la chaleur moite de la fourrure.

Et ces sabots en caoutchouc fluo ... quelle horreur ! Et bonjour la pestilence et les germes qui doivent y résider. Pour ma part, je suis accro aux tongs. Ca aère le pied et on ne bronze pas blanc ou quadrillé.

Roselyne Bachelot en a fait une belle publicité pour une des marques qui en fabriquent : Elle allait aller au conseil des ministres avec des crocs roses si la France remportait 40 médailles au jeux olympiques de Pékin.

D'ailleurs ça la fout un peu mal : Roselyne Bachelot est ministre de la santé et il se trouve que des établissement de santé ont interdit aux personnels de soins de porter ces sabots en caoutchouc car il accumuleraient trop d'électricité statique ce qui est un aimant à poussières (gorgées d'on ne sait quels germes qu'on évite en général de disperser du fait des infections nosocomiales) et seraient néfastes aux appareillages en cas de déversement subit de cette électricité. Personnellement je n'en sait rien te je ne me suis pas amusé à faire des tests. C'est ce que j'ai entendu à Europe 1 qui s'étonnait aussi de cette publicité gratuite et à contre courant de ce qui se fait dans certains établissements hospitaliers.

Voilà un ARTICLE trouvé sur le net.



Roselyne est donc allée au conseil des ministres, à grand renfort de publicité (involontaire) dans les médias.

A côté de ça le CSA scrute les émissions télé en faisant la chasse aux publicités déguisées (ce qui est une bonne chose car il y a eu de l'abus, ces dernières années). D'ailleurs, hier, il y en avait une belle dans l'émission "Les 100 plus grands ... sales mômes" (une de ces émissions au rabais, "à la Arthur" - coût de production quasiment nul - où des invités - toujours les mêmes - venus faire leur promotion, ricanent bêtement entre eux, et où l'on nous présente des vidéos pourraves glanées sur le net et ailleurs et que l'on a déjà vu mille milliards de fois), présentée en direct par Christophe Dechavanne et Sandrine Quétier, me rapporte-t-on : Un invité a ouvertement et avec insistance fait de la publicité pour une marque de skate-boards.

Bah ... si les ministres ont le droit ...

Mais je m'égare ... où en étais-je ? ... Ah oui ... les bottes et sabots en caoutchouc en plein été.

Moi je propose pour l'été prochain : la glace brûlée au chalumeau, comme cela se fait déjà pour la crème brûlée.

Faut innover non ?

Sinon le monde régresse ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Frédéric Minéry - dans pensées hautement philosophiques
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

http://www.wikio.fr